Accueil > Les Formations > Le cycle national > Présentation du cycle de formation

[https://www.ihest.eu/IMG/rubon29.jpg?1389699181|?{ , })]

Présentation du cycle de formation

Quels sont les objectifs du cycle, sa pédagogie, qui sont les auditeurs , etc. Tout savoir sur le cycle national de formation.
 
Enregistrer au format PDF
Présentation du cycle national de formation

Enjeux sociétaux, sciences et décisions

« L’Institut des hautes études pour la science et la technologie assure une mission de formation, de diffusion de la culture scientifique et technique et d’animation du débat public autour du progrès scientifique et technologique et de son impact sur la société. »

Présentation et dossier de candidature pour le cycle national de formation 2019-2020 : Préparer Les transitions : fictions, sciences, réalités (cliquer ici)

PDF - 456.5 ko
Télécharger la présentation générale (PDF)

NOS POINTS FORTS

Une formation pour répondre aux défis du monde

Les sciences intègrent l’ensemble des dimensions d’une société, et produisent les innovations qui œuvrent à son évolution. Fort de ce constat, le cycle national de formation de l’IHEST propose une immersion au cœur de l’écosystème de recherche et d’innovation en France et à l’international afin de poser les bases d’une meilleure appréhension et anticipation des défis de demain.

Une approche des grands enjeux par la science

La formation est dispensée par les meilleurs scientifiques et experts de différentes disciplines et secteurs d’activité. Chacun donnant une vision différente, le sujet est abordé sous différents prismes. Les auditeurs s’en emparent et le mettent en débat. Cette approche leur permet de mieux appréhender la complexité des défis, d’anticiper les impacts et de mieux préparer les décisions.

Un réseau porteur d’opportunités

Intégrer le cycle national de formation de l’IHEST, c’est entrer dans un réseau de femmes et d’hommes issus de différents milieux professionnels tant du secteur public que privé-experts, ingénieurs, consultants, hauts fonctionnaires, élus, chercheurs, enseignants…

Ce réseau offre nombre d’opportunités  : pratique de l’intelligence collective, benchmark d’innovation scientifique, accès à un réseau d’experts français et internationaux.

NOS PROMESSES

Être un auditeur actif et engagé

Pour intégrer l’IHEST, il faut candidater. Cet acte de candidature doit être motivé et soutenu par l’employeur. En e-et le candidat retenu s’engage, avec l’appui de son employeur, à une participation active tout au long du cycle. Cet engagement est la garantie de la permanence et de l’évolution du groupe d’auditeurs, condition de réussite pour que le cycle produise de la valeur pour tous et pour chacun.

Construire une expérience humaine et méthodologique

Le cycle national de formation IHEST est un parcours de trente-quatre jours répartis sur neuf mois. Ce temps, même s’il semble lourd a priori, se révèle nécessaire pour déployer une expérience collective qui transforme l’individu, et pour mûrir les compétences acquises au fil des sessions par l’expérimentation et l’itération.

Accompagner les transformations

Changement climatique, transformation digitale, énergie, alimentation…les défis de notre société transcendent les sphères publique et privée. C’est à la croisée de ces deux mondes et de leurs enjeux que le cycle IHEST concentre ses sujets de réflexion. Chaque année, la thématique générale du cycle se décline en différents domaines spécifiques, comme l’intelligence artificielle, les data, la santé, l’énergie, l’éducation, la mobilité, etc. ou en thématiques transverses comme l’économie de la connaissance, le design, la responsabilité sociale de l’entreprise, les risques ou l’innovation durable. Chaque sujet est observé sous le prisme de différentes sciences, de différentes préoccupations sociales, de différentes sensibilités culturelles.

Investir le champ international

Le cycle national intègre quatre jours de voyage d’études en Europe et une semaine entière sur un autre continent. Cette immersion auprès d’acteurs d’autres pays est essentielle car la recherche est internationale, et les pratiques d’innovation, les questions sociales s’expriment différemment dans différents pays, différentes cultures. L’IHEST intègre également dans ses promotions des auditeurs de nationalités européennes ou étrangères.

Un réseau actif pour le bien commun

Devenir auditeur du cycle national de formation de l’IHEST, c’est intégrer une communauté active et conviviale, un réseau d’alumni fiers d’avoir effectué une formation porteuse de sens et de connaissances nouvelles. C’est aussi se faire l’ambassadeur des valeurs de l’IHEST de partage de la culture scientifique et de l’innovation pour le bien commun.

LES ATOUTS DE LA FORMATION

Le cycle aborde les « Enjeux sociétaux, sciences et décisions » à travers deux clefs de lecture : la science et l’innovation. Il propose une immersion dans l’écosystème de recherche et d’innovation français. Sur une thématique globale, déclinée en plusieurs sujets d’étude d’ordre économique, écologique, social, politique, culturel…, les meilleurs chercheurs et experts de toutes disciplines présentent les recherches et les technologies les plus récentes. Les questions d’innovation (innovation technologique, sociale, innovation dans les territoires…) et leurs impacts sont envisagés dans toute leur complexité, dans l’optique d’anticiper les évolutions et les transformations en germe dans le monde actuel.
Une ouverture européenne et internationale : Les études de cas en Europe et à l’international permettent aux auditeurs de découvrir des cultures, des pratiques, des écosystèmes différents. Ils sont un puissant vecteur pour se décentrer, s’ouvrir, se remettre en question, développer son esprit critique, prendre du recul sur ses propres pratiques.
Un réseau : Les auditeurs tissent des relations entre eux, avec les intervenants et au fil des rencontres. Ils intègrent ainsi un réseau issus de différents secteurs professionnels, publics et privés : dirigeants d’entreprises, élus, chercheurs, experts, enseignants, hauts fonctionnaires, consultants... Plus de 500 personnes ont suivi depuis 13 ans le cycle de l’IHEST.

LES OBJECTIFS DU CYCLE DE FORMATION

A l’issue de la formation, les auditeurs sont en capacité :
de s’appuyer sur les connaissances scientifiques et techniques les plus récentes, de pratiquer la démarche scientifique pour l’analyse d’un sujet complexe et de la transposer dans leur environnement professionnel ;
d’élargir leur regard sur des problématiques, de considérer les événements d’un point de vue différent et, par conséquent, de développer leur esprit critique et d’innovation ;
de prendre en considération les impacts éthiques et sociaux des évolutions de la science et de la technologie ;
de travailler en groupe de manière participative et de mobiliser l’intelligence collective au bénéfice de la prise de décision.
A l’issue de la formation, ils auront également développé leur réseau dans de multiples secteurs d’activité, dans les régions et à l’international.

LE PUBLIC DE LA FORMATION

Le cycle national de formation s’adresse : aux cadres dirigeants et supérieurs d’entreprise, cadres supérieurs des fonctions publiques, dirigeants d’établissements publics, directeurs de laboratoires, coordinateurs de grands projets et infrastructures, responsables d’administrations territoriales, élus, journalistes, syndicalistes, représentants du monde associatif. Ils sont Français, Européens ou ressortissants d’autres États (la langue de travail est le français).
La promotion est composée d’une diversité de profils, il n’y a ni limite d’âge, ni condition de diplôme et sa constitution vise l’égalité femmes / hommes.
Prérequis : les auditeurs doivent exercer des responsabilités, être appelés à en exercer ou bien être en position d’influence.

LA DUREE DE LA FORMATION

Le cycle national s’échelonne sur 10 mois, de septembre à juin, à raison de 3 jours de formation en moyenne par mois, à l’exception du séminaire d’intégration et du voyage en Europe dont la durée est de 4 jours, et du voyage à l’international, dont la durée est de 8 jours (une semaine complète). La durée totale du cycle s’élève à 34 jours, soit 238 heures de formation sur un année académique.
Le cycle 2019-2020 commence le 23 septembre 2019
et s’achève le 11 juin 2020.

LE COÛT DE LA FORMATION

Le cycle national, de l’IHEST est très largement financé par l’Etat.
Son coût complet, hors subvention de l’Etat, s’élève à 27 000 € par personne. Il englobe les intervenants, la pédagogie, la valorisation des productions, les déplacements à l’étranger, l’hébergement, la restauration (prévue au programme) et la masse salariale des personnels de l’IHEST, au prorata de leur contribution à la réalisation du cycle.
La subvention de l’Etat permet d’abaisser fortement la contribution demandée aux auditeurs de façon variable selon les possibilités financières des employeurs. Ainsi les droits d’inscription s’élèvent à :
15 000 € pour les entreprises de plus de 5000 personnes
8 500 € pour les entreprises de 250 à 5000 personnes et les établissements publics, les universités et administrations publiques
5 000 € pour les entreprises moins de 250 personnes, les associations, les organisations syndicales, les élus, les travailleurs indépendants.

LA SELECTION DES CANDIDATS

LA SELECTION DES CANDIDATS
Les dossiers de candidature sont sélectionnés par le Conseil d’enseignement de l’IHEST en fonction :
de la qualité du parcours des candidats et de leur projet professionnel
du soutien de leur employeur
de l’intérêt des candidats pour la science et le déploiement des relations science-société.
Les personnes admises à suivre le cycle de l’IHEST sont désignées par arrêté des ministres chargés de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ils deviennent ainsi auditeurs de l’IHEST.
Le calendrier de la sélection :
Réception des candidatures avril/mai
Examen des candidatures par le Conseil d’enseignement de l’IHEST (fin mai).
Information des candidats (fin juin )

MOYENS PEDAGOGIQUES, TECHNIQUES ET D’ENCADREMENT

Un environnement de travail numérique.
Sur l’intranet de la formation (accessible uniquement aux auditeurs du cycle national en cours), sont disponibles : supports et documents ; Informations pratiques (dates, lieux et horaires / informations relatives au transport pour les voyages) ; biographies des intervenants ; programme prévisionnel de la session ; bibliographie et documentation ; cahier des charge des travaux collectifs et individuels ; des forums de discussion des auditeurs entre eux et avec l’équipe ; les supports de présentation des intervenants et autres documents d’intérêts cités ou communiqués durant la session ; des complément de bibliographie et documentation fournis par les intervenants ; l’évaluation en ligne ; les photos ; le programme tel que déroulé à l’issue de la session.
Communication avec l’IHEST : Une adresse mail unique pour communiquer avec l’ensemble de l’équipe de l’IHEST : formation@ihest.fr ; un numéro de téléphone portable unique en cas de problème durant les sessions
Supports matériels : programme du cycle national ; calendrier des sessions et rendus des travaux du cycle ; programme de la session ; notes explicatives des méthodes pédagogiques etc. ; environnement et matériel de travail adaptés aux différentes séquences de formation.

LE DEROULEMENT-TYPE D’UN CYCLE DE FORMATION

Le cycle se compose : d’un séminaire d’intégration de 4 jours en résidentiel ; de 5 sessions thématiques de 2 jours à Paris ou en région parisienne ; d’une session de 3 jours en région ; d’une session de 4 jours dans un pays européen ; d’une session de 7 jours à l’international ; de 4 jours consacrés aux travaux d’ateliers ; d’une journée en immersion et d’une session officielle de clôture.
Une pédagogie autour de trois grandes composantes :
1. Un séminaire d’intégration, en début de cycle permet de créer le groupe, de lancer une dynamique collective et de familiariser les auditeurs avec les méthodes de travail de l’Institut.
2. Cinq sessions thématiques, sur de grands enjeux de société (économiques et technologiques, sociaux, politiques, culturels) abordés par les meilleurs experts ou chercheurs, de stature internationale, de différentes disciplines. Leurs apports sont mis en relation par les auditeurs et soumis à leur analyse critique et à leurs questions.
3. Trois formes d’études de cas
Les ateliers, au cours desquels les auditeurs étudient une thématique concrète, de manière autonome et en pratiquant la démarche scientifique et les méthodes d’intelligence collective. ;
Des études de cas sur le terrain, notamment lors des sessions en région, en Europe et à l’international
L’immersion, auprès d’un ancien auditeur, pour découvrir d’autres environnements professionnels
La progression pédagogique fondée sur un aller et retour permanent entre apport de connaissances théoriques, analyse critique de ces connaissances et mises en situation. Elle alterne les exercices de production individuelle et collective.

LE SUIVI ET L’EVALUATION DE LA FORMATION

Les connaissances et compétences acquises dans le cadre du cycle national sont :
autoévaluées par l’auditeur par rapport à des objectifs personnels qu’il se fixe en début de cycle ;
évaluées par le biais des productions collectives et individuelles.
L’évaluation du cycle est composée de : l’évaluation par la direction des productions individuelles ; l’évaluation par un jury du travail d’atelier et de sa restitution. Cette évaluation est complétée par les critères d’assiduité, la qualité de contribution à la dynamique de groupe.
La direction de l’IHEST propose la liste finale des auditeurs aux ministres chargés de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui les nomment par arrêté ministériel.
Des productions
Les études de cas en région, Europe et international font l’objet d’une note d’étonnement.
La journée d’immersion donne lieu à un bref rapport qui commente quelques facettes des relations science-innovation-société vécues dans le contexte professionnel visité.

COMPÉTENCES

  • Acquérir des connaissances sur l’histoire des sciences et l’économie de la connaissance
  • Appréhender la valeur ajoutée des sciences et de l’innovation dans tous les secteurs d’activité de la société
  • Appréhender et anticiper les impacts éthiques et sociaux des évolutions de la science et de la technologie
  • Acquérir les fondamentaux de la démarche scientifique et savoir les adapter à son environnement
  • Mobiliser, savoir utiliser l’intelligence collective au bénéfice de la prise de décision
  • Savoir mener un débat et gérer les controverses dans différents environnements, avec différents publics
  • Développer ses capacités à enrichir et diversifier son réseau
  • Se décentrer, explorer, prendre du recul, décloisonner sa pensée, développer son esprit critique
  • Développer ses capacités de communication

Télécharger la présentation "Objectifs • Publics • Durée • Coût • Moyens • Compétences" (PDF)

PDF - 578.2 ko

Publié le jeudi 21 mars 2019,
mis à jour le mercredi 3 juillet 2019