Accueil > Les Formations > L’université > Précédentes universités > 2011 L’illettrisme scientifique > Science, culture, éducation : des sociétés guettées par l’illettrisme (...)

Enregistrer au format PDF
Université européenne d’été 2011

Science, culture, éducation : des sociétés guettées par l’illettrisme scientifique ?

Cité de la culture et du tourisme durable - Château Laval - Gréoux-les-Bains

L’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST) organise sa troisième université européenne d’été, du 28 août au 1er septembre 2011 à la Cité de la culture et du tourisme durable, Château Laval, Gréoux-les-Bains, sur le thème : « Science, culture, éducation : des sociétés guettées par l’illettrisme scientifique ? »

Pourquoi ?

Les démocraties ne peuvent se passer d’une réflexion sur ce qui rend attractives les sciences. Poser la question "serions-nous guettés par l’illettrisme scientifique ?" est certes poser une question iconoclaste, mais aussi indiquer un problème stratégique. Si par hypothèse l’illettrisme scientifique correspondait au manque de repères permettant de s’orienter dans le mouvement actuel de recherche scientifique et d’innovation, malgré un apprentissage en milieu scolaire ou universitaire, dans quelle mesure représente-t-il une réalité que devraient prendre en compte aussi bien le décideur que l’enseignant et de manière plus générale le citoyen ?
Les choix stratégiques des grandes démocraties sont en grande partie des choix sur la recherche scientifique et le développement technologique. La meilleure information et la meilleure appréhension de ces choix semblent être décisives. Être consulté sur les choix énergétiques de l’avenir, maîtriser les outils technologiques et conceptuels , participer aux choix démocratiques dans des sociétés complexes : qu’il s’agisse de la vie professionnelle, privée ou citoyenne, les connaissances scientifiques et techniques fondent une part croissante des libertés de l’homme, de sa créativité et de ses compétences.

Or une dynamique inverse semble être à l’œuvre dans la plupart des pays développés où la désaffection pour les études scientifiques représente une préoccupation croissante. La société, ses entreprises, ses élus ne peuvent s’exonérer d’une réflexion renouvelée sur l’enseignement et l’attractivité des sciences, sur leur place dans la culture.

Pour qui ?

  • Les industriels et entrepreneurs de tous domaines préoccupés de l’avenir de l’innovation et de la maîtrise de l’environnement technologique en constante évolution de leur entreprise.
  • Les spécialistes de l’enseignement et de la formation intéressés par le futur de leur métier et la place de la culture scientifique et technique dans l’éducation.
  • Les élus, locaux ou nationaux, soucieux de l’avenir de la démocratie et du développement des territoires dans le contexte de la mondialisation.
  • Les scientifiques et ingénieurs motivés par la transmission de leurs connaissances.

Comment ?

Savoir ouvrir les questionnements au plus large éventail de points de vue sociaux et professionnels, enrichir sa réflexion de cette confrontation respectueuse, reformuler en commun les questionnements initiaux pour déplacer les cadres de pensée et dessiner ainsi des choix industriels, politiques ou sociaux, innovants et fructueux, telles sont les compétences fondamentales que les formations de l’IHEST, comme l’université européenne d’été, cherchent à développer.

Une formation aux résultats tangibles

Participer à l’université européenne d’été de l’IHEST, c’est entraîner ses qualités d’écoute et de décentrement , mais aussi les mettre directement en pratique au sein d’un groupe dont les réflexions se concrétisent dans un ouvrage publié dans la collection Questions vives coéditée par l’IHEST et Actes Sud.
Voir "L’économie une science qui nous gouverne ? Leçon des crises"

Parmi les thèmes qui seront traités par l’université d’été :

L’illettrisme scientifique : impression ou réalité ?
les sciences tout au long de la vie ;
l’éducation aux sciences et la démarche scientifique ;
les sciences cognitives ouvrent-elles de nouveaux horizons pour l’éducation ?
la culture scientifique au prisme des cultures : perspectives internationales ;
le développement, le territoire et la culture scientifique ;
innumérisme et illettrisme : un obstacle à la démocratie ?
le renouvellement des élites : les sciences sont-elles attractives ?
la couverture des sciences par les médias : quelle appropriation par les citoyens ?
les technologies de l’information concourent-elles à la formation d’une culture scientifique ?

Contact : Christelle TALLON
Tél. : 01 55 55 87 66 – Fax : 01 55 55 88 32 – Email : christelle.tallon@ihest.fr

PDF - 620 ko
Fiche de présentation
Université européenne d’été de l’IHEST 2011


PDF - 816.1 ko
Programme prévisionnel
Université d’été 2011


Word - 87 ko
Formulaire de candidature
Université européenne d’été de l’IHEST 2011

Publié le vendredi 15 avril 2011,
mis à jour le dimanche 16 mars 2014