Accueil > Les Actualités > Du côté des partenaires > Réactivation Ouest-Lumière

Enregistrer au format PDF
Une exposition de Yann TOMA

Réactivation Ouest-Lumière

Espace d’art Immanence 21, avenue du Maine 75015 Paris

Pour la première fois, Yann Toma expose un grand nombre des documents, objets et traces issues de la première période de sa démarche qui débuta dans les années 90. En 1991, Yann Toma occupe la sous-station EDF de Puteaux et découvre l’ancienne usine d’électricité Ouest-Lumière qui produisait des centaines de milliers de volts et en assurait la distribution publique de l’électricité aux communes de l’Ouest parisien. L’ancienne usine Ouest-Lumière commence progressivement à être démolie. Yann Toma assistera à cette longue destruction qui dure plusieurs années. Il en sauve ses archives, certains objets : ampoules, compteurs ou encore dossiers administratifs d’ouvriers, dans la perspective de « mettre en scène une nouvelle réalité de l’objet devenu déchet ; objet/reflet du passage de milliers de corps d’ouvriers », précise-t-il. Inspiré par Michel Journiac, il rachète officiellement le nom et la marque à l’INPI, fondant ainsi son entreprise-artiste en devenir, et réactive le lieu, les archives et l’ancienne compagnie d’électricité Ouest-Lumière en la réaffectant à une nouvelle fonction, celle de produire et de distribuer de l’énergie artistique (EA).

Yann Toma, est un artiste français, il est professeur des universités et chercheur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dont il est un des vice-présidents et où il dirige l’équipe de recherche CNRS Art & Flux.
Il a suivi le cycle national de formation de l’IHEST en 2016-2017, au sein de la promotion Irène Joliot Curie pour laquelle le thème de l’année était La connaissance comme bien commun, valeur des sciences et des technologies aujourd’hui.

Réactivation Ouest-Lumière

du vendredi 9 mars au samedi 28 avril 2018

Espace d’art Immanence
21, avenue du Maine
75015 Paris

Publié le vendredi 6 avril 2018